Appui d’ECI à la révision de la CDN du Maroc

Home » ECI » Appui d’ECI à la révision de la CDN du Maroc

Appui d’ECI à la révision de la CDN du Maroc

Posted on

ECI et son partenaire Perspectives Climate Group (PCG) se félicitent de l’aboutissement de leur travail d’accompagnement du gouvernement du Maroc pour la révision de la Contribution déterminée au niveau National (CDN) suite à sa publication sur le NDC Registry de la CCNUCC le 22 juin 2021.

En effet, le groupement « PCG-ECI » a apporté son expertise dans le calcul et le chiffrage des nouveaux objectifs d’atténuation de la CDN, la compilation des objectifs d’adaptation ainsi que la rédaction de ce document stratégique. Ce processus de mise à jour de la CDN a été lancé en juillet 2019 et a connu l’organisation de plusieurs ateliers et réunions de concertation avec l’ensemble des acteurs publics et privés afin de formuler leurs engagements d’atténuation et leurs objectifs d’adaptation. Ce travail a été réalisé dans le cadre de l’appui à la mise en œuvre de la CDN du Maroc financé par le projet 4C de la GIZ et mis en œuvre par le Département de l’environnement.

Pour rappel, les Contributions déterminées au niveau national (CDN) se trouvent au cœur de l’Accord de Paris et de la réalisation des objectifs climatiques mondiales. Les CDN incarnent les efforts déployés par chaque pays pour réduire ses émissions nationales et s’adapter aux effets du changement climatique. L’Accord de Paris (article 4, paragraphe 2) exige que chaque Partie établisse, communique et actualise les CDN avec les actions climatiques qu’elle prévoit de réaliser pour l’après-2020. Ensemble, ces actions permettront d’atteindre les objectifs à long terme de l’Accord de Paris et du plafonnement mondial des émissions de GES. Dans ce sens, il est admis que les réductions seront effectuées dans un cadre de développement durable, sur la base de l’équité et la lutte contre la pauvreté, qui sont des priorités de nationales de développement pour de nombreux pays en voie développement. Chaque CDN reflète l’ambition du pays concerné pour réduire ses émissions et tient compte de ses circonstances et capacités internes.

Dans ce sens, le Maroc a présenté sa première CDN le 19 septembre 2016 en fixant un objectif ambitieux de réduction de 42% des émissions de GES en 2030 par rapport à la projection de BAU (Business As Usual), avec 25% dépendant du soutien international, en plus d’un certain nombre d’objectifs d’adaptation pour les secteurs les plus vulnérables (agriculture, eau, forêts, pêche, etc.).

Le Mardi 22 Juin, le gouvernement a soumis la seconde CDN du Maroc qui a été publié dans le site web de la Convention Cadre des Nations Unis sur les Changements Climatiques (CCNUCC), s’engageant à réduire inconditionnellement ses émissions de 18,3 % par rapport au BAU d’ici 2030. Avec une aide financière, le Maroc a déclaré qu’il pourrait atteindre 27,2% supplémentaires d’ici 2030, portant l’objectif total à 45,5% en deçà du BAU. Le Maroc a ajouté qu’il lui faudrait 38,8 milliards de dollars pour atteindre son nouvel objectif, dont 21,5 milliards de dollars pour les actions conditionnelles.

CONTACTEZ-NOUS

Si vous souhaitez parler avec un de nos conseillers par téléphone? Remplissez vos coordonnées et nous prendrons contact avec vous. Vous pouvez aussi nous envoyer un e – mail si vous préférez cela.